Réussite personnelle

 

 

mon-avis-sur-le-livre-de-nayla-chidiac


 

Les Bienfaits de l’écriture, les bienfaits des mots, Nayla Chidiac, Ed Odile Jacob, 256 p., physique 22,90 €, numérique 17,99 €


 

 

Quatrième de couverture :

L’écriture peut changer votre vie.

Écrire aide à comprendre certains événements personnels, à ordonner ce que l’on a dans la tête et dans le cœur. En nommant et en décrivant nos émotions, en reclassant en phrases et en histoires ce qui est en désordre, nous pouvons obtenir de la clarté, une compréhension de notre récit intérieur. Écrire pour soi offre un temps de retour vers l’intime.

Conçu comme un atelier, ce livre vous propose des consignes d’écriture à partir de 26 extraits de textes d’écrivains. Chaque exercice invite à expérimenter une forme particulière : lettre, journal, conte, haïku, exercice de style…

Imaginé par Nayla Chidiac, psychologue clinicienne qui connaît les bienfaits de l’écriture dans le soin, ce livre-ressource doublé d’une approche pratique rend accessible à tout un chacun la démarche d’écriture thérapeutique.

 

Nayla Chidiac est docteure en psychopathologie et psychologue clinicienne. Elle a fondé des ateliers d’écriture thérapeutique à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Auteure du livre de référence destiné aux professionnels, Ateliers d’écriture thérapeutique (Elsevier-Masson), spécialiste du trauma et de l’écriture thérapeutique, elle est formatrice et EMHS (external mental health specialist) pour l’ONU. Elle est ancienne experte près le TGI de Paris. Elle a publié cinq recueils de poésie aux éditions LGR.

 

Réussite personnelle, Les Bienfaits de l’écriture, les bienfaits des mots : ma chronique littéraire

Dès les premiers mots, l’écriture prend place dans notre quotidien, développe notre réflexion, nourrit notre langage et illumine notre esprit souvent tourmenté par les aléas de la vie. A un moment de notre existence, que ce soit à l’adolescence ou à l’âge adulte, nous tenons un journal, une sorte de carnet intime dans lequel nous notons nos maux loin des regards inquisiteurs et perturbateurs à notre équilibre émotionnel et psychique. Nous ressentons le besoin de mettre noir sur blanc certains faits, de chasser ou de se débarrasser des pensées sombres. Nous écrivons à notre manière selon notre humeur. Le journal intime s’avère être un meilleur ami, un consolateur, un outil pour réfléchir au sens de notre existence, un moyen de sortir d’un cercle vicieux, physique, affectif.

Avec un livre s’apparentant à un atelier d’écriture, les résultats seront bien meilleurs, car on saisira mieux certains évènements et étapes à suivre. Ce peut être le besoin d’être en paix avec soi-même, de comprendre et gérer ses émotions pour être plus serein, rédiger quelque chose de différent, moins obscur, et bien d’autres possibilités.

Nayla Chidiac nous propose une thérapie par l’écriture dans son nouveau livre Les Bienfaits de l’écriture,les bienfaits des mots publié par les éditions Odile Jacob. Un ouvrage qui m’a interpellé du fait de mon intérêt par la démarche de l’auteure. L’idée d’écrire le livre est venue de nulle part à la fin de 1997. Avec le soutien de son professeur, elle fonda des ateliers d’écritures thérapeutiques nécessaires au bien-être de tous. Elle s’est forgée à partir d’expériences, de connaissances multiples, et de diverses conférences et témoignages dans ce vaste domaine. En effet, l’écriture ouvre une porte sur notre esprit, nos pensées les plus profondes ou refoulées, nos traumatismes, nos perceptions, nos incertitudes, nos échecs, etc. Elle maintient le vide intérieur, apaise les peurs, extériorise les sentiments et guérit l’âme. L’écriture dissipe les émotions perturbatrices et reconstruit notre identité  psychique . Son pouvoir est sûrement salvateur pour notre équilibre personnel à court et long terme.

candice-rizk-blogueuse-libanaise-editions odile-jacob

Avant de commencer notre initiation, Nayla Chidiac nous plonge dans l’histoire de l’écriture pour découvrir ses origines. Un agréable voyage pour mieux comprendre l’importance de cette thérapie. Elle met en lumière divers contes et légendes, révélant les concepts d’écriture et leurs significations à différentes époques. La naissance de l’écriture est une exploration du monde qui nous entoure et de nous-mêmes. Nous constatons que différentes civilisations témoignent sur leurs réflexions individuelles sur l’écriture. La mythologie chinoise ou aztèque ou les figures héroïques attirent notre attention et attisent notre curiosité à travers les mots de Nayla Chidiac. Cela nous permet de mieux comprendre les racines de l’écriture.

Ce besoin d’écrire, de se dévoiler, de se connecter à soi et plus tard aux autres nécessite le support d’un organe souple doté de ses propres capacités, notre main. Elle dessine les lettres de l’alphabet, extrait nos émotions et révèle notre passé, présent et futur. La route est compliquée, mais importante. En effet, si nous appliquons la pleine conscience dans ces moments-là, nous retrouverons les doigts sur le stylo quelquefois subtils, à l’occasion sensuels, tantôt légèrement tendus. On a l’impression que tout est lié, à portée de main. Le stylo plume prend forme et pousse délicatement sur le papier, et la page se noircit au fur et à mesure que nous écrivons. L’auteure éveille en nous le sens de l’inconnu. Elle explique sa méthode avec des faits détaillés et concis.

therapie-ecriture

Lors des séances d’écritures, les pensées les plus intimes nous sont divulguées, reflétant de nombreuses contradictions entre le corps et l’esprit. Avec les mots, nous surmontons les conflits intérieurs et avançons vers une paix épanouissante et salvatrice. Ce processus de transformation se révèle sans tabou par la créativité et l’audace de se dévoiler. L’écriture aide à faire ressortir les symptômes du stress et son épuisement chronique après un deuil, une séparation, etc. Il faut juste apprendre à percer les mots de base pour exprimer notre solitude, nos divergences, notre douleur. Nayla Chidiac poursuit ainsi sa quête en citant de grands philosophes et penseurs. L’écriture peut guérir les maladies les plus complexes. Connue pour sa fragilité, elle nécessite pourtant une approche lente et douce pour mieux la comprendre.

Ensuite, l’écriture prend de nombreuses formes telles que le haïku, la poésie, l’oulipienne ou le conte, etc. Tout en suivant les étapes importantes, nous empruntons celle qui nous convient le mieux. Nayla Chidiac a une longue liste de suggestions qui nous permettront de continuer sur notre voie et d’améliorer nos objectifs sur des bases solides.

Dans Les Bienfaits de l’écriture, les bienfaits des mots , Nayla Chidiac m’a transmis l’essentiel, surtout des exercices utiles, des citations riches, de vrais témoignages, notamment sur les écrits et pensées de personnages littéraires. Je connais certains écrivains et philosophes, d’autres pas encore lu , mais le ferait certainement. Nous explorons leurs visions parfois contradictoires et leurs véritables poursuites dans leurs textes. Grâce à l’analyse et au développement de Nayla Chidiac, nous en comprenons mieux les implications.

Au final, ce livre contient une mine d’informations pour progresser à l’aise dans ces écrits, avec 26 extraits d’écrivains sélectionnés par l’auteure dans le but de s’entraîner à intervalles réguliers, d’élargir notre esprit, et chacun découvrira son propre style, unique. Aussi, j’ai choisi mes séances d’écriture avec des écrivains comme Inoué Yasushi ou Stefan Sweig etc. Je prévois de faire l’exercice étape par étape parce que c’est vraiment inspirant et surtout libérateur. J’ai aimé lire ce livre, et je le consulterai certainement de temps en temps.

Un livre thérapeutique, incluant l’évolution de l’écriture, et ses bienfaits pour se reconnecter à soi. Un manuel qui fait beaucoup du bien.