Aujourd'hui,je vous propose de découvrir mon interview avec Alex Kin auteure d'une romance contemporaine qui fût un réel gros coup de coeur pour moi.
Dotée d'un grand talent ,je lui souhaite une belle et longue route dans l'écriture.

N'hésitez pas à la suivre car elle est aussi sympathique que son roman.

Retrouvez mon retour sur son livre:

Mon prince ne viendra pas: (Tant pis, je ferai sans !) Par Alex Kin - Mes Chroniques Littéraires

Mon prince ne viendra pas: (Tant pis, je ferai sans !) Disponible sur Amazon (cliquer sur le lien) Broché : 438 pages Éditeur : Independently published (1 juillet 2019) Dimensions du produit : 14 x 2,8 x 21,6 cm Clothilde en est persuadée : elle est victime d'une terrible malédiction.

http://chroniqueuse6.canalblog.com

Vos Adresses

Mon blog :

Alex Kin

Clothilde en est persuadée : elle est victime d'une terrible malédiction. Sinon, comment expliquer pourquoi le destin ne met sur sa route que des tocards ? Mais désormais, c'est terminé. Elle ne permettra plus à aucun homme de s'approcher pour ensuite lui briser le cœur.

http://alex-kin.com

Ma page Facebook : https://www.facebook.com/AlexKinAuteur/

Mon compte Instagram : https://www.instagram.com/alexkinauteur/?hl=fr

 

1-Parlez-nous un peu de vous ?

Bonjour à tous ! Je suis Alex, j’ai 37 ans, je vis en Touraine. Je suis mariée et maman de 3 enfants.

 

2-Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

En fait, j’écris depuis toujours, donc je suis incapable de me rappeler ce qui m’a donné envie d’écrire ! J’ai commencé par des poèmes en primaire, puis un premier roman au collège. Les circonstances de la vie ont fait que j’ai mis cette passion entre parenthèses pendant de nombreuses années. Et puis il y a huit ans environ, le besoin d’écrire à nouveau s’est fait si prenant que je me suis attelée à la préparation d’un roman. À l’heure actuelle, je travaille sur mon 3e manuscrit et le 4e est déjà en gestation.

 

3-Avez-vous un genre particulier ? Et pourquoi ?

J’adore les comédies et les histoires d’amour. Je suis une grande romantique, et quand je me plonge dans un livre, j’ai besoin de légèreté. Mais c’est mon état d’esprit du moment, peut-être que ça évoluera.

 

4-Quelles ont été vos sources d’inspirations ?

Tout ! Mes proches, mon travail, un film, un livre, une musique. Une phrase prononcée par quelqu’un ou lue dans un roman peut déclencher une idée. Parfois je trouve que ça a un côté magique, la façon dont l’inspiration peut venir d’un petit rien et s’imposer d’un coup.

 

thumbnail_IMG_3329

5-Combien de temps passez-vous à écrire un livre ?

Je dirais un an de travail au total, entre les phases d’écriture, de relectures et de corrections. Mais pour mes deux précédents manuscrits, j’ai eu de très longues périodes de pause (plusieurs mois) au milieu des phases d’écriture.

 

6-Qu’avez-vous écrit et publié jusqu’à maintenant ?

À ce jour, j’ai écrit un premier manuscrit qui n’a jamais été publié. Mon deuxième manuscrit : « Mon prince ne viendra pas (Tant pis, je ferai sans !) », est édité depuis le 5 juillet 2019.

 

7-Comment avez-vous procédé pour publier votre livre ?

J’ai choisi d’autoéditer mon roman. Pour le précédent manuscrit, j’avais fait le choix de l’envoyer à des maisons d’édition, qui l’avaient toutes refusé (pour celles qui avaient répondu !). Cette fois, j’avais envie de le soumettre directement aux lecteurs. J’ai donc décidé de l’autoéditer sur Amazon pour commencer, aux formats numériques et papiers. Depuis quelques semaines, mon roman est également disponible sur commande en librairie.

 

8-Êtes-vous sensible à la critique littéraire ? Comment le prenez-vous ?

Oui, j’y suis sensible. Un manuscrit est le fruit d’un travail énorme, souvent gratifiant comme la phase d’écriture, mais parfois aussi ingrat comme les nombreuses relectures et les corrections. Donc forcément, si ça ne plait pas, ça me touche. Pour le moment, mon roman reçoit un bon accueil, je n’ai pas à me plaindre. Mais je suis capable d’entendre la critique si elle est argumentée. Ce qui est frustrant, ce sont les mauvaises notes sans aucun commentaire. J’ai envie de dire aux gens : « Dites-moi pourquoi vous ne l’avez pas aimé, pour que je m’améliore pour le suivant ! ».

 

9-Quels sont vos auteurs préférés ?

J’ai eu un coup de cœur dernièrement pour Mhairi Macfarlane, d’abord pour son roman « C’est pas moi, c’est toi » puis « Parce que c’était nous ». J’aime aussi beaucoup Jenny Colgan, et je suis une grande fan d’Harlem Coben dont j’ai lu tous les romans !

 

10-Quels conseils donneriez-vous à une personne souhaitant écrire un livre ?

Si c’est vraiment ce que vous souhaitez, alors allez-y, faites-le ! De nombreuses possibilités s’offrent aux auteurs aujourd’hui pour pouvoir présenter nos textes aux lecteurs. Mais il faut avoir en tête que c’est un travail au long cours, il faut être prêt à s’investir dans la durée.

 

11-Je vous laisse terminer... À vous le dernier mot !

Je remercie Candice de m’avoir donné l’occasion de me présenter à vous. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à venir me rencontrer, par l’intermédiaire des réseaux sociaux ou dans le cadre d’un salon ! Bonne continuation à vous