Roman - Emilie Gévart auteure - Achat livre 

                

 

Roman - Emilie Gevart

 

Roman : " La peau du personnage : Avant le lever de rideau " - Emilie Gévart - Les passagères éditions - France 

 

 

Quatrième de couverture :

Avec fougue et audace, une jeune femme met en scène le Misanthrope, de Molière, qu’elle veut moderne et résolument contemporain. Ce soir, c’est la première. Deux heures avant les trois coups, c’est une éternité pour qui attend en coulisses. Dans cet intervalle, se construisent et se croisent les personnages de ce roman théâtral. Les choses se présentent au plus mal : un sentiment d’imposture et d’échec imminent s’empare de la metteure en scène face à ce choix peut-être trop ambitieux. L’acteur principal perd sa voix. L’une des comédiennes a disparu... Tandis que tout le monde l’attend, elle marche vers la mer, se lavant des années qui lui collent à la peau. De son côté, la narratrice opère un voyage intérieur : au fil de l’angoisse qui monte se dénouent et s’enchevêtrent les destins de personnages croisés. L’heure tourne, faut-il annuler la représentation alors que plus de cinq cents personnes ont pris place dans le théâtre ?

 

Mon avis :

Quand Emilie Gévart m’a proposé la lecture de son livre, j’étais enchanté, car l’univers du théâtre derrière les coulisses est une belle et enrichissante découverte. Je la remercie d’ailleurs de me l’avoir fait parvenir au Liban.

C’est un très bel ouvrage que j’ai reçu dont les dimensions sont parfaites pour l’emporter partout avec soi sans devoir s’encombrer. J’avoue avoir eu un coup de cœur pour la qualité de la couverture et du papier on a du plaisir à toucher les pages… c’est le genre de livres qui tape de suite dans l’œil.

« La peau du personnage, avant le lever du rideau “est un livre à la portée de tous, qui comporte une ambiance réelle du théâtre, qui s’adresse à nous en toute simplicité et nous invite à visionner un peu la vie du metteur en scène dans ce domaine que nul doute est un constant challenge éprouvant sur tous les niveaux, mais procure d’un autre côté une sensation, je pense, plus que sensationnelle.

PEUR DE L’ÉCHEC ET INCERTITUDES inondent les pages à travers la plume de l’auteure qui tend et insiste à ressortir et mettre en lumière l’effroyable doute qui accapare la metteure en scène avant l’heure fatidique qu’est la montée en spectacle devant tant de monde.

C’est toute une troupe qui va être suspendu face à ce défi sur une pièce de Molière et en tant que lectrice, je me suis sentie transportée dans ce monde et réellement mise à la place des personnages ressentant chaque instant qui passe leurs émois, détresse, maladresse et ce à travers Emilie Gévart qui remet tout en question par la fluidité de sa plume et son insistance à vouloir transmettre le cercle vicieux qui s’est imposé dès la seconde où le doute a fait surface….

On se rend bien compte dans cette histoire que passé présent et futur sont liés et peuvent entraver notre comportement et mettre en danger nos aptitudes.

Ce livre retranscrit relativement bien ce qui se passe derrière les rideaux à travers des personnages hantés par l’échec à tel point que le lecteur se retrouve dans la peau du personnage…

En refermant ce livre d’une lecture plaisante, beaucoup de réponses à mes questionnements m’ont été apportées.

Un roman théâtral qui fera sûrement le bonheur de beaucoup de lecteurs avides d’en savoir plus.

 

 Détails sur le livre : Cliquer ici