Celine deux soeursQuatrième de couverture :

Sommes-nous libres de nos choix ou faisons-nous le jeu de nos aînés ? Lorsque le Sage du village vous choisit un prénom censé refléter votre personnalité et votre avenir, devez-vous vous y conformer ? Ou alors, existe-t-il une échappatoire à votre destinée ?

 

Mon avis :

Tout d’abord, je remercie Céline Dominik-Wicker de m’avoir proposé ce service de presse.

Qu’est-ce que j’ai pris du plaisir à lire ce conte qui s’adresse aux enfants dès l’âge de 3 ans que même à mon avis les adultes peuvent bénéficier de cette lecture douce par la plume sensible de l’auteure, qui nous parle d’une réalité existante et ô combien dévastatrice sur la nature humaine qui ne s’attarde que sur les choses superficielles de son existence et non les choses qui seront le point de départ d’un avenir basé sur l’honneur le respect et la fidélité préférant hypocrisies et bassesses par amour pour la gloire le pouvoir et l’argent.

Un conte qui s’accompagne d’illustrations qui divulgue la beauté de chacun des personnages Persévérance une jeune fille à la beauté sauvage et à la noblesse de cœur pour les sacrifices déployés pour subvenir aux besoins de sa famille plus précisément sa mère et sa sœur au détriment de sa jeunesse qui ne voit pas le jour. Par contre Insatiable est une jeune fille qui ne vit et ne pense que pour ELLE et ce avec l’aide de son infâme de mère qui différencie ces deux filles par cupidité et égoïsme.

De nos jours, ce genre de situation dans notre société est devenue quasi permanente. L’excentricité, la vantardise font oublier les bases importantes d’un bonheur accompli et durable.

Et dans ce livre, l’auteure transmet toutes ces précieuses valeurs qui se perdent et s’envolent dans la nature faisant une place à l’ignorance et la bêtise en choisissant intentionnellement des prénoms qui s’harmonisent avec chaque personnage.

Cette courte histoire en dit long , et  éveille notre conscience sur ce à quoi nous devons nous reporter à savoir bonté, bienveillance, gentillesse, partage, sincérité, gratitude, entre autres qui sont la richesse de l’être humain pour lui éviter de tenter le diable…

Une lecture décrite avec soin et qui se lit d’une traite. Je n’avais pas envie que l’histoire se termine de sitôt pour vous dire à quel point elle était agréable.

La démarche de l’auteure visant à transmettre aux enfants l’importance de certaines valeurs mises aux oubliettes est très intéressante, et ce dès leur plus jeune âge pour s’en imprégner. Un conte qui se qualifie de fée très utile à ne pas manquer.