Vos Adresses

 



https://www.facebook.com/dominique.montesinos.3

https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=mamilou+et+grand+p%C3%A8re+en+short

https://www.dropbox.com/s/z498yfuliwntaqn/P3210006.MOV?dl=0 

https://www.dropbox.com/s/z498yfuliwntaqn/P3210006.MOV?dl=0                                          

domi

 

1-Parlez-nous un peu de vous ?

Je suis né en 1953 sur un pauvre caillou, à proximité du canada : « Saint Pierre et Miquelon ». Ma grande passion, ce sont les bateaux. J’aime les regarder, j’aime les utiliser, j’aime les construire, j’aime les réparer, j’aime en parler, j’aime en rêver ; je suis un boulimique de bateaux. J’aime aussi mon épouse Malou qui me supporte depuis plus de 45 ans, ainsi que tout une palanquée d’amis avec lesquels je suis fan de boire l’apéro.

 

2-Qu'est-ce qui vous a donné l'envie d’écrire ?

Nous avons fait un tour du monde en catamaran qui a duré sept ans. Pendant ce périple, je tenais une rubrique, « Le journal du cap » afin que nos amis aient des nouvelles régulières. Ces écrits ont plu. Je me suis lancé dans l’écriture.

 

3-Avez-vous un genre particulier ? Et pourquoi ?

Il s’ensuit que le genre qui me vient naturellement à la plume est le « récit de voyage », teinté d’humour car j’aime rire et jongler avec les mots. J’ai un cinquième ouvrage en préparation que je vais peut-être proposer sous forme de roman afin d’élargir mon lectorat.

 

4-Quelles ont été vos sources d’inspirations ?

Mes sources d’inspiration prennent racine dans l’anecdote, l’émouvant, le beau, l’agaçant…tout ce qui m’interpelle.

 

5-Combien de temps passez-vous à écrire un livre ?

Plusieurs centaines d’heures. Ce n’est pas « rentable « du tout, surtout en regard de mes compétences techniques qui pourraient encore me permettre de gagner des sous si je le jugeais nécessaire…mais, je préfère vivre peinard avec ce que nous avons déjà.

 

6-Qu'avez-vous écrit et publié jusqu'à maintenant ?

4 ouvrages : les trois tomes de « Mamilou et grand-père en short autour du monde » et « La belle et le bouchon gras » qui explicite comment on passe de la vie en voilier à la vie en bateau sans voile.

 

7-Comment avez-vous procédé pour publier votre livre ?

Envoi de manuscrits, réception des refus, digestion de l’amertume, inscription à Amazon, apprentissage de l’autoédition…

 

8-Êtes-vous sensible à la critique littéraire ? Comment le prenez-vous ?

Oui, je suis sensible à la critique littéraire et je supporte les critiques négatives, mais j’ai eu, un jour, une critique infondée qui m’a bien fait mal.

 

9-Quels sont vos auteurs préférés ?

Victor Hugo, Pierre Desproges, François Cavanna, Alphonse Allais, Sacha Guitry, H de Balzac, Françoise Bourdin, Catherine Chauveau, et bien d’autres. Je ne lis pas des auteurs, je lis des livres.

 

10-Quels conseils donneriez-vous à une personne souhaitant écrire un livre ?

Si tu en ressens l’envie, écris, si tu as envie d’être lu, publie, si tu veux en vivre travaille beaucoup et dépense peu.

 

11-Je vous laisse terminer...A vous le dernier mot !

Je constate qu’il ya de plus en plus de gens qui ne lisent pas et de moins en moins de gens qui n’écrivent pas ! Alors, l’écrivain, là-dedans… comme le libraire ou l’éditeur, il va falloir évoluer…

 

PS

Légende de la photo en PJ :

« Fou rire à l’apéro »