CameraZOOM-20190513144449089

Disponible sur Amazon (cliquer sur la photo)

Broché: 282 pages

Editeur : Jean-Nicolas Aurange (24 novembre 2017)

Dimensions du produit: 14 x 1,6 x 21,6 cm

 

Et aussi sur Wibibook :


Plateforme pour l'auto-édition, vendre et promouvoir son livre

Wibibook c'est le label et la plateforme de services pour les auteurs indépendants : Création en ebook et livre papier, vente en ligne sur Amazon, Promotion de votre livre - tout ce dont vous avez besoin pour l'auto-édition de votre livre. Auto-publication, impression et vendre chez Amazon Kindle, Apple et Fnac.

https://www.wibibook.com

 

Synopsis :

Le 4 juillet 2011, la plus célèbre griffe de haute couture de la planète, qui porte l'appellation étrange de "Seize718", défile sous un tonnerre d'applaudissements dans les jardins de l'Elysée. Le capricieux, propriétaire et PDG de "Seize718", est confronté le même jour à une vision de cauchemar ...c'est la troisième fois en 18 mois ! La vengeance d'une femme mystérieuse et belle, décédée depuis deux ans dont Le capricieux a été follement épris vingt ans plus tôt planera dangereusement sur cette histoire qui, de Paris à Chicago en passant par Moscou, entrainera les protagonistes dans une terrible course contre la montre de dix jours pour tenter d'éviter le drame que chacun pressent comme imminent. Le commissaire Jacques Pringent, à la voix de violoncelle chargé de mener cette délicate enquête devra naviguer avec tact dans ce monde très fermé de la mode qui déteste par-dessus tout qu'un étranger s'immisce dans ses affaires privées.

 

Mon avis :

D’abord, je remercie Jean-Nicolas Aurange auteur du label Wibibook de m’avoir fait parvenir son livre au Liban.

Ce roman est une toile d’araignée ficelée de toute part afin de nous mener au coupable qui s’emploie à terrifier le célèbre et redoutable Fiodor Lemarchand   un homme qui ne compte pas ses ennemis (ies) tant son caractère est intransigeant déployant toujours ses armes et son charisme pour rabaisser et humilier les autres. Un homme prêt à tout pour arriver à ses fins malgré son handicap.

La présence de fœtus volés chez ce dernier a provoqué intimidation et terreur avec un retour vers un passé assez houleux de cet homme et de son entourage ce qui m’a d’emblée amenée à douter et faire une multitude de connexion entre les personnages et leur relation.

Chaque chapitre court avec un texte aéré décrit un personnage avec les attraits de sa personnalité ainsi que sa vie professionnelle chose que j’apprécie particulièrement dans ma lecture ce qui me met sur la voie par un indice un mot ou un acte pour me mener à découvrir le vrai coupable de toute cette machination.

Au cours de l’histoire, je participe à un défilé de noms de grands couturiers et un contenu historique visant à éclairer sur la saga familiale Lemarchand de père en fils.

Le mystère plane dans l’histoire et l’envie de démasquer ce personnage m’ont conduit à bien des hypothèses…C’est mon côté investigateur qui parle j’aime fouiner ma lecture et faire ressortir les intentions réelles des personnages et ce avec l’aide de l’auteur et de la fluidité de sa plume qui insiste à mettre en évidence certains aspects essentiels des protagonistes.

J’ai eu un plaisir certain dans ma lecture à vouloir identifier le pourquoi et tenter de déficeler cette intrigue bien particulière je dois dire par pour sa complexité mais son originalité.

Dans ce roman, Jean-Nicolas Aurange a crée une atmosphère luxueuse celui de la mode sous toutes ses coutures alliant le suspense et nous invite à être les spectateurs et à en juger comme il se doit.