Untitled

Disponible sur Amazon (Cliquer sur la photo)

 

Format : Format Kindle

Taille du fichier : 3391 KB

Nombre de pages de l'édition imprimée : 135 pages

 

 Synopsis :

En pleine adolescence, Galdric ne croit pas en l’amour. Puis un jour, il croise Mélodie, celle qui lui fera connaître l’amour avec un grand A. L’amour susceptible d’envoyer quiconque habiter au milieu d’un monde féerique. De vous porter à donner le meilleur de vous-même. De vous transcender... 
Ils vont dès lors former le couple parfait, malgré les obstacles. Rien ne peut les atteindre, tant leur amour se montre pur. Et leur bonheur touche à son paroxysme à l’heureuse annonce d’un futur bout de chou.


Le grand jour est enfin arrivé, et à la suite d’un accouchement difficile, Galdric reçoit dans ses bras un nouveau-né aux yeux bridés. 
Déconcerté, il s’interroge sur ce nourrisson que lui a remis l’infirmière : 
— vous êtes sûre de ne pas vous être trompée de bébé ?

La réponse sera un coup de tonnerre : Trisomie 21.

Comment accepter cet enfant ? Comment pourra-t-il s’intégrer dans une société où la norme règne en maître ? Alexis sera-t-il plus tard accueilli ou humilié, rejeté par les autres ? 
Et jusqu’où est-il possible de se rendre par vengeance ?

« Une histoire d’Amour. Une vengeance terrible. Une Apocalypse... »

On entend souvent que l’amour est le plus beau des sentiments.
Qu’il n’y a rien de plus merveilleux que l’amour. 
Qu’avec un grand A, celui-ci est éternel... 
Mais parfois, ce même amour peut transformer quiconque en est atteint, en une vile créature des plus abjectes. 
Certains en arrivent même à massacrer leur prochain au nom de cet amour, ou du moins, au nom de ce qu’ils conçoivent comme tel... quand d’autres encore, se sacrifient ou s’ôtent la vie toujours en son nom. 

Lorsque l’Amour le fit chavirer, jamais Galdric n’aurait cru s’envoler si haut avant de s’enfoncer aussi loin dans les méandres de cet indicible enfer que représente son absence. 

Et vous ? Jusqu’où seriez-vous prêt à vous rendre par amour ?

Extrait : 
[...] Les enfants possèdent ce don merveilleux de vous rendre la magie perdue de ce monde, arrivé l’âge adulte. 
Ils ramassent une simple coquille de bigorneau sur la plage, et te voici à te surprendre sans réserve à contempler au fond de leurs yeux, toute la Beauté de cette nature sauvage en apparence si commune qu’on en a oublié l’essentiel.
Le Bonheur est partout, distribué en infimes choses insignifiantes qu’il ne tient qu’à nous de reconnaitre. 
[...]
Matthias avait déjà vu de ses yeux, comment les humains pouvaient se montrer impitoyables entre eux en temps de guerre. 
Lorsqu’il ne subsistait plus rien à manger, pas même les animaux domestiques ou quelque rat, certains n’hésitaient pas à sombrer dans le cannibalisme pour survivre. Et certaines images d’antan lui revenaient en tête. 
Comme cet homme, la bouche ensanglantée au milieu des gravats, couvert de cendre et de boue, occupé à ronger directement sur l’os la chair crue de ce qu’il restait du bras d’un cadavre ayant sauté sur une mine ; quand ce n’était pas celle d’une proie humaine traquée vivante en vue d’en faire un repas...
[...]
Je suis celui par qui naîtra l’aube d’une ère nouvelle. Mais cet accouchement risque fort d’être un peu douloureux. Voire très pénible même. [...]

 

Mon Avis :

Après un brève introduction sur la survenue de l’événement tant attendue de ce couple, l’auteur présente son héroïne Galdric qui raconte sa rencontre avec sa bien-aimée Mélodie le coup de foudre, allez il se dit pourquoi pas on parle mariage et on se case vite fait bien fait parce que Galdric malgré ses airs de petit voyou a un cœur tendre, et malgré son langage familier parfois vulgaire il est sincère franc et loyal. Voilà ce que l’auteur insiste à faire ressortir, que derrière la personnalité fourbu de Galdric se cache un grand sentimental….

Coup de poignard « le verdict des médecins » :l’enfant est atteint de Trisomie 21, ce couple va s’engager à l’eduquer, l’aimer et le protéger de toute atteinte morale ou physique venant d’une société qu’ils savent destructrice.

Dès le départ, les sacrifices de cet homme envers sa famille s’en ressentent au lecteur et m’ont alertées jusqu’où il est prêt à surmonter et gravir tous les dangers pour protéger sa famille.

De ce fait, Après un tragique accident qui mènera à un autre…Galdric sera anéanti et se mettra en quête d’une vengeance terrible qui fera trembler la Terre entière par amour pour son enfant, pour sa famille en droit de justice de respect que tout être a droit quel qu’il soit…Que va-t-il faire ?

L’histoire est émouvante et tragique à la fois avec un brin d’humour que l’auteur n’a pas omis par sa plume sincère, révoltée et franche.

Le message de l’auteur à travers cette histoire est clair, respectons-nous les uns les autres malgré nos différences, que l’handicap n’est pas une tare. Bien au contraire, il est prouvé qu’un handicapé possède parfois des dons et une intelligence propre qui a dérouté plus d’un génie.Evitons la catastrophe car une simple boutade peut mener à une tuerie….

En ce qui concerne la couverture de ce roman, je l’aie trouvée irréprochable.

Merci à l’auteur Freeric Huginn de m’avoir contactée pour ce service de presse.