*Vos Adresses :

Twitter : James Barbier / @JamesBarbier91

 

Photo1697_001001new

Couverture Le chef de rang désenchanté (5)new

20180517_172659new

1- Parlez-nous un peu de vous ?

Bonjour, je m'appelle James Barbier, j'ai 27 ans, je suis issu de l'hôtellerie-restauration et j'ai publié il y a quelques mois un roman « Le chef de rang désenchanté ».

 

2- Qu'est-ce qui vous a donné l'envie d’écrire ?

Je pense que si j'écris c'est pour construire des histoires que j'aimerai moi-même lire.

 

3 - Avez-vous un genre particulier ? Et pourquoi ?

Le contemporain. Je suis plus à l'aise dans cet élément.

 

4 - Quelles ont été vos sources d’inspirations ?

L'inspiration vient d'un peu partout... La vie, les expériences vécues ou vécues par d'autres, mon imagination, la fiction avec la littérature, les séries, les films...

 

5 - Combien de temps passez-vous à écrire un livre ?

Oh c'est très variable, et puis il y a tellement de facteurs à prendre en compte. Tout dépend de la période où on écrit, ce qui se passe dans notre vie à côté, de la longueur du livre, de la complexité de l'intrigue, du nombre de personnages...

 

6 - Qu'avez-vous écrit et publié jusqu'à maintenant ?

Jusqu'ici j'ai écrit un thriller qui n'a jamais trouvé d'éditeur, mon roman « Le chef de rang désenchanté » qui a été publié il y a quelques mois, et là je travaille sur un projet de saga qui s'étale sur 6 tomes. J'écris actuellement le tome 1.

 

7 - Comment avez-vous procédé pour publier votre livre ?

J'ai envoyé mon manuscrit à bon nombre d'éditeurs. Seules deux réponses positives me sont parvenues : des maisons d'édition à compte d'auteur. Les mois ont passés, aucune maison d'édition d'éditeur ne s'est montrée intéressée par mon manuscrit. J'ai alors décidé de signer chez les éditions Vérone, l'une des deux maisons d'édition à compte d'auteur qui m'avait contacté.

 

8 - Êtes-vous sensible à la critique littéraire ? Comment le prenez-vous ?

On ne va pas se mentir, une mauvaise critique ne fait jamais plaisir. J'essaye de me consoler en me rappelant que même les « chefs d’œuvre » de fiction, de la littérature, du cinéma et des séries ont aussi des mauvaises critiques ou des critiques mitigées.

 

9- Quels sont vos auteurs préférés ?

Delphine de Vigan, Philippe Claudel, Leila Slimani, Édouard Louis, Mathieu Menegaux, et bien d'autres encore.

 

10- Quels conseils donneriez-vous à une personne souhaitant écrire un livre ?

De ne pas se laisser décourager par les refus des éditeurs, de persévérer, recommencer, retravailler leurs manuscrits. Ne pas baisser les bras.

 

 11 - Je vous laisse terminer...A vous le dernier mot !

Le dernier mot n'est pas prêt d'être prononcé.