Untitled

Disponible sur Amazon (Cliquer sur la photo)

Format : Format Kindle

Taille du fichier : 506 KB

Nombre de pages de l'édition imprimée : 180 pages

Editeur : Books on Demand; Édition : 1 (9 octobre 2018)

 

Synopsis :

Eva se sent particulièrement bien dans sa vie le jour de ses 40 ans. Pourtant, son destin bascule lors du décès de sa grand-mère Églantine. Cette vieille femme semblait avoir une vie rangée. Mais la surprise d'Eva est grande lorsqu'elle apprend que sa grand-mère lui lègue une maison dans le Gers. Comment cette femme au passé si paisible, rythmé entre Pierre, son mari et des retraites dans un couvent, est entrée en possession d'une maison à près de 500 km de chez elle ?

Que s'est-il passé là-bas ? Qui est Edmond dont le nom figure sur la boîte aux lettres de cette maison du Gers ? Un parcours initiatique qui pourrait bien remettre toute la vie d'Eva en question.

 

Mon Avis :

Dans un premier temps, l’auteure brosse le portrait d’Eva son héroïne une femme paisible, heureuse dans son couple, et comblée avec deux beaux enfants donc c’est le cadre idyllique d’une famille joyeuse qui se prépare aux préparatifs de son anniversaire chacun de son côté avec une attention particulière et attendrissante seulement une ombre va traverser et chambouler leur bonheur le lendemain celle de l’annonce par le médecin-traitant de la mort imminente de sa grand-mère….Sa mamie, sa tatie, sa mamibelle comme elle le dit avec son cœur…A partir de là, les pensées d’Eva deviennent confuses, elle ne sait plus que faire, que dire tant son attachement est profond envers elle. En effet, l’auteur insiste à mettre en évidence ce lien entre elles.

Durant l’histoire, Eva se posera beaucoup de questions sans réponses et son émotivité ainsi que sa fragilité s’en ressentiront au lecteur. Lui ayant léguée une maison dans le Gers, elle décide de partir à la recherche d’une vérité qui l’attend mais aussi elle devra prendre une décision importante pour elle-même qui pourrait chambouler toute sa vie jusque-là tranquille…Que cache ce secret ? Pourra t-elle comprendre et pardonner à sa chère grand-mère ? Je vous laisse découvrir par vous-même.

Le prolongement de l’intrigue se déroule parfaitement bien sans aucune lourdeur avec une plume fluide et légère.

Pour conclure, il m’apparaît utile de lire ce récit qui demande une profonde réflexion méditative sur le travail de deuil, les sentiments humains, l’amour et le pardon.

Merci à l’auteure Céline Poullain pour ce service de presse.